INFOS
  • Nous vous présentons nos excuses pour la gêne occasionnée à cause du site en maintenance. Vous pouvez dès à présent enregistrer vos publications. En cas de problème, rapprochez vous du SPTIC.

Publications Scientifiques

[ Livre ] Etude sur les techniques de culture et les stratégies socioéconomiques que les petits agriculteurs africains peuvent mettre en œuvre pour pérenniser leur production afin d’assurer une sécurité alimentaire plus durable, compte tenu de l’incertitude croissa

Date de soumission: 22-02-2022
Année de Publication: 2020
Entité/Laboratoire Département des sciences du Langage et de la communication
Document type : Livre
Discipline(s) : Communication & Médias
Titre Etude sur les techniques de culture et les stratégies socioéconomiques que les petits agriculteurs africains peuvent mettre en œuvre pour pérenniser leur production afin d’assurer une sécurité alimentaire plus durable, compte tenu de l’incertitude croissa
Auteurs
Editeur:
Edition:
ISBN: ISBN 978-99982-975-0-0
DOI:
Resume Cet ouvrage qui est avant tout constitué d’éléments de même nature, extraits de documents provenant de sources variées et assorti de références bibliographiques, traite essentiellement des techniques de culture et des stratégies socioéconomiques que les petits agriculteurs africains peuvent mettre en œuvre pour pérenniser leur production afin d’assurer une sécurité alimentaire plus durable, compte tenu de l’incertitude croissante qui pourrait découler des changements climatiques. De ce fait, il constitue un atout supplémentaire, voire un principe de levier principal pour l’atteinte des objectifs pour le développement humain durable. En remontant aux sources de la cartographie censitaire à l’appui du recensement qui a consisté à découper tout le territoire national en de petites portions ou Zones de Dénombrement (ZD), nous avons collecté plusieurs informations. Les données recueillies se rapportent notamment à la disponibilité ou non des éléments constitutifs de l’Indice de la Pauvreté humaine, de l’Incidence de la pauvreté non monétaire, de l’Incidence de la Pauvreté d’Existence et du Taux de Pauvreté multidimensionnelle. Ainsi l’étude analyse les informations détaillées jusqu’au niveau des villages ou quartiers de ville, arrondissement et commune. Elle renseigne sur les agrégats relatifs aux conditions de vie des ménages, aux techniques de culture et aux stratégies socioéconomiques des petits agriculteurs africains. Les dysfonctionnements observés dans stratégies socioéconomiques du département de l’Atacora sont un vrai cas d’école. Un rappel aux réalités apparaît comme une évidence : les défis que l’Afrique doit relever, à défaut de juguler la crise qui la secoue, de la limiter au lieu de la précipiter, sont irréfutables. Ils peuvent être définis, circonscrits et mesurés. Autrement dit, la quasi-totalité des enjeux majeurs a encore des solutions concrètes, pacifiques, envisageables ou à mettre à exécution. En optant pour une approche pédagogique basée sur la déconstruction qui relève elle-même des principes généraux du structuralisme, en prenant par ailleurs appui sur le modèle de communication budgétaire inclusive ou de communication pour le développement humain durable, je me suis évertué à trouver une nouvelle façon d’appréhender le discours sur les techniques de culture et les stratégies socioéconomiques susceptibles de pérenniser la production des petits agriculteurs africains afin d’assurer une sécurité alimentaire plus durable. Par le fait, si tant est qu’« Il y a des charges publiques, il faut les couvrir » Gaston Jèzel (1869-1953), il n’en demeure pas moins vrai que les crédits ouverts au budget de l’Etat, expriment la politique de développement. Ils constituent le seul moyen par lequel le gouvernement exécute son programme d’actions qui vise généralement l’accroissement du niveau de bien-être de la population, une sécurité alimentaire plus durable... Pour y parvenir, il est indiqué, autant que faire se peut, d’assainir le budget de l’Etat, voire optimiser les dépenses et, à travers elles, les politiques publiques. En d’autres termes, le modèle proposé s’interdit d’envisager la multiplication des réformes infuses et infructueuses. À l’évidence, ce processus converge vers l’oxygénation de l’économie par une transparence intégrale, pure, parfaite et la protection du patrimoine commun. Somme toute, le modèle est susceptible d’humaniser le développement durable qui doit être non mécanique mais concomitamment global et multidimensionnel. Et pour cause ! « Les prisonniers de la caverne sont les prisonniers de l’évidence. Ce que l’on ne voit pas, tel est l’objet de la philosophie, car la conscience n’atteint que la surface des pensées. La philosophie, la réflexion, doit de cette surface conclure au fond qu’elle recouvre » (Jules Lagneau). L’adhésion de tous à ce modèle, conditionne le beau dessein que les pays en situation de crise structurelle ambitionnent. Cependant, au vu de l’environnement structurel et événementiel considéré, c’est du vite fait l’approche actuelle des solutions limitées aux circonstances qui les ont générées. C’est également du vite fait la plupart des programmes d’actions des gouvernements successifs et c’est tout à refaire. D’ores et déjà, Montesquieu, Voltaire utilisent la démarche de l'esprit qui consiste à se feindre étranger à la société où l'on vit, à la regarder du dehors et comme si on la voyait pour la première fois (Roger Caillois). Cependant, comme il y a une vérité scientifique objective, il y a une vérité morale objective. Cette vérité est celle que dans des conditions déterminées d'expérience tout homme raisonnable reconnaîtrait comme accessible sinon à tous, du moins à celui qui vit dans ces conditions (Frédéric Rauh). Des résultats de notre étude, il est permis d’envisager, d’analyser et de statuer sur ce cas épineux en toute objectivité scientifique : l’honnêteté, voire la franchise intellectuelle ou morale recommande de reconnaître qu’à l’origine, l’Afrique, à un plus haut degré le Bénin et d’une manière nette et remarquable l’Atacora, ne sont pas pauvre. Ils sont immensément riches. Cependant, ils ont été appauvris par une dégradation alarmante, surtout anthropique de leur environnement et de leurs conditions de vie. Leurs usus ont été aliénés. Les hautes sphères de la politique ont également aliéné leur autonomie et leur sécurité alimentaire. Eu égard à tout ce qui précède, il est permis de déduire que sans crédit budgétaire, ayant rationnellement atteint sa destination, assorti des besoins réels, exprimés par les petits agriculteurs africains et ou approuvés par une subdivision territoriale de base, les techniques de culture et les stratégies socioéconomiques …ne produiront aucun effet favorable. Subséquemment, la production des petits agriculteurs africains ne peut être pérennisée pour assurer une sécurité alimentaire plus durable.
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (21)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (50)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (45)
  • Ecole Doctorale Pluridisciplinaire <<Espaces, Culture et Développement>> (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (77)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (90)
  • Ecole Normale Supérieure (37)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (1154)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (123)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (1491)
  • Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communications (FLLAC) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (2059)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (2372)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (198)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (1104)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (73)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (76)
  • Institut de Géographie de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement (IGATE) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (124)
  • Institut National de l'Eau (INE) (35)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (244)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (12)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (89)

Publications par sexe

  • Femme( 1593 )
  • Homme (