Publications Scientifiques

[ Article ] ANALYSE ECONOMIQUE DES DETERMINANTS DE LA PAUVRETE INFANTILE EN SITUATION DU PHENOMENE DE TRAITE DES ENFANTS AU BENIN

Date de soumission: 14-03-2018
Année de Publication: 2013
Entité/Laboratoire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion
Document type : Article
Discipline(s) : Agro-économie
Titre ANALYSE ECONOMIQUE DES DETERMINANTS DE LA PAUVRETE INFANTILE EN SITUATION DU PHENOMENE DE TRAITE DES ENFANTS AU BENIN
Auteurs QUENUM YVES BONAVENTURE [1],
Journal: Rev. Spe. Jour. Sci. FLASH
Catégorie Journal: Nationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 3
DOI:
Resume La traite des enfants est un problème de portée mondiale qui touche chaque année environ 1,2 millions d’enfants (UNICEF, 2003). Les couloirs de migration sont à la fois internes, transnationaux voire transcontinentaux. De nombreux pays d’Afrique Occidentale et Centrale sont affectés par ce phénomène dont l’existence a été reconnue officiellement dans la région depuis 1998. Les enfants sont ainsi déplacés pour travailler notamment comme domestiques, travailleurs agricoles, ou dans le secteur informel urbain. Le Bénin, qui figure parmi les pays pionniers dans la mobilisation contre la traite d’enfants, connaît des situations de traite interne et transfrontalière d’enfants, notamment avec le Nigeria. Certains enfants sont également acheminés vers le Moyen-Orient et l’Europe. Au terme de l’enquête nationale sur le travail des enfants, les résultats montrent qu’environ un enfant sur trois (34%) est occupé économiquement au Bénin. Ce résultat cache des disparités selon le département et le milieu de résidence. Le travail des enfants est un phénomène essentiellement rural (42,3% contre 18,4% en milieu urbain). La majorité de ces enfants travaille dans le secteur agricole (64,5%) et dans les services (28,7%). La situation aurait été moins alarmante si cela n’interférait pas avec la scolarisation des enfants et/ou n’était préjudiciable à leur santé. A ce sujet, les données de l’ENTE révèlent que 19,2% des enfants combinent l’école et le travail et environ 15% des enfants effectuent exclusivement le travail. Les enfants occupés travaillent en moyenne 23,6 heures par semaine et pour la plus part dans des conditions dangereuses. Parmi eux, 90,1% sont astreints à des travaux à abolir et 69,3% effectuent des travaux dangereux, soient respectivement 30,7% et 23,6% de l’ensemble des enfants. La principale cause de la traite des enfants reste la pauvreté, une pauvreté qui augmente l’attrait des propositions des recruteurs, une pauvreté qui lance les recruteurs et autres intermédiaires à la recherche de gains facile, une pauvreté qui détourne les enfants de l’école ou de l’apprentissage pour les envoyer "chercher de l’argent" et qui fait oublier aux géniteurs et aux tuteurs l’inadéquation entre le jeune âge des enfants et les travaux auxquels ils sont soumis. Dans toute ces conditions, il urge de faire une Analyse économique des déterminants de la pauvreté infantile en situation du phénomène de traite des enfants au Bénin.
Mots clés Pauvreté ; pauvreté infantile ; traite des enfants
Pages 121 - 129
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (0)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (0)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (0)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (0)
  • Ecole Normale Supérieure (0)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (0)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (0)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (0)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (0)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (0)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (0)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (0)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (0)
  • Institut National de l'Eau (INE) (0)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (0)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (0)

Publications par sexe

  • Femme( 828 )
  • Homme (