Publications Scientifiques

[ Communication ] CRÉDIT DE TRÉSORERIE ET ENDETTEMENT DES PRODUCTEURS DE COTON : UN CAS AU CENTRE-BÉNIN

Date de soumission: 25-04-2021
Année de Publication: 2017
Entité/Laboratoire Centre de Formation en matière de Population (CEFORP)
Document type : Communication
Discipline(s) : Géographie rurale
Titre CRÉDIT DE TRÉSORERIE ET ENDETTEMENT DES PRODUCTEURS DE COTON : UN CAS AU CENTRE-BÉNIN
Auteurs
Conference: Colloque: LES ZONES COTONNIÈRES AFRICAINES Sous la Direction de : Mamy SOUMARÉ Michel HAVARD DYNAMIQUES ET DURABILIT
Lieu Conference: Bamako, Mali
Volume: 1
DOI:
Mots clés Crédit de court terme, taux d’intérêt, coût de production, commercialisation, Bénin
Resume Alors que l’exigence en trésorerie est accrue par la nécessité de rémunérer la maind’œuvre pour compléter le travail fourni par la famille, l’octroi de crédit de trésorerie est peu pris en compte dans l’organisation de la production cotonnière en Afrique francophone. L’étude est la première à aborder les conditions d’octroi et les impacts du crédit informel de trésorerie pour les producteurs de coton de cette région. L’étude est basée sur l’analyse d’une politique particulière menée au Bénin, en 2012, d’octroi formel de crédit de trésorerie aux producteurs de coton. L’étude concerne le centre du Bénin où la politique mise en œuvre a attiré les opérateurs de crédit informel qui ont ainsi révélé les conditions de leur intervention. Avec la collaboration de 537 producteurs de coton relevant de 15 coopératives, l’étude montre que très peu d’entre eux ont échappé au recours aux opérateurs informels pour obtenir de la trésorerie, avec application d’un taux d’intérêt annuel pouvant dépasser les 200%. En valeur, le remboursement de ce crédit peut équivaloir voire dépasser celui du crédit acquis pour les intrants, absorbant ainsi la marge monétaire dégagée de la culture du coton. Les conditions observées du crédit informel ont enfermé les producteurs dans une trappe d’endettement et de pauvreté, au bénéfce d’acteurs ignorés de la flière cotonnière. Une absence ou inadaptation de politique de crédit formel de trésorerie aux paysans cultivant du coton pourrait surtout transférer le proft de cette culture aux acteurs de crédit informel et usuraire. Le recours au crédit de trésorerie devrait être davantage étudié et pris en compte dans l’organisation et la gestion des flières cotonnières.
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (21)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (42)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (45)
  • Ecole Doctorale Pluridisciplinaire <<Espaces, Culture et Développement>> (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (72)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (88)
  • Ecole Normale Supérieure (35)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (1112)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (109)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (1373)
  • Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communications (FLLAC) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1896)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (2201)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (189)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (1081)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (70)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (76)
  • Institut de Géographie de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement (IGATE) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (122)
  • Institut National de l'Eau (INE) (28)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (241)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (11)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (84)

Publications par sexe

  • Femme( 1389 )
  • Homme (