Publications Scientifiques

[ Article ] TRAUMATISMES CRANIENS GRAVES DE L'ENFANT : PRISEN EN CHARGE ET PRONOSTIC A COURT TERME A DAKAR (SENEGAL)

Date de soumission: 10-01-2017
Année de Publication: 2014
Entité/Laboratoire Unité de Chirurgie Traumatologie Ortopédie (UCTO)
Document type : Article
Discipline(s) : Chirurgie
Titre TRAUMATISMES CRANIENS GRAVES DE L'ENFANT : PRISEN EN CHARGE ET PRONOSTIC A COURT TERME A DAKAR (SENEGAL)
Auteurs MENDY JOSEPH [1], KPELAO ESSOSINAM [2], SAKHO YOUSSOUPHA [3], GAYE MAGATTE [4], NDOYE NDARAW [5], THIAM ALIOUN BADARA [6], BEKETI K [7], ALIHONOU THIERRY [8], BA MOMAR CODE [9], BADIANE SEYDOU BOUBACAR [10],
Journal: REVUE AFRICAINE D'ANESTHESIOLOGIE ET DE MEDECINE D'URGENCE (RAMUR)
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 19
DOI:
Resume Introduction Les traumatismes crâniens (TC) graves représentent environ 3% de l’ensemble des TC de l’enfant. Leur prise en charge doit être précoce et adaptée. Objectif: évaluer nos pratiques dans la prise en charge des TC graves pédiatriques à Dakar. Matériels et méthodes. Il s’agissait d’une étude rétrospective portant sur 112 enfants âgés de 0 à 15 ans admis pour TC graves (Glasgow ≤ 8) dans les réanimations de l’Hôpital Général de Grand Yoff, des CHU Aristide Le Dantec et de Fann de 2000 à 2010. Les paramètres étudiés étaient le bilan clinique et radiologique, les aspects thérapeutiques et le pronostic à la sortie de l’hôpital. Résultats. L’âge moyen des patients était de 7,5 ans. Les accidents de la circulation constituaient la principale étiologie (74,9%). Les principales lésions étaient l’hémorragie intracérébrale (39,2%) et les gonflements cérébraux (19,6%). La prise en charge pré-hospitalière adaptée était présente dans 5,4%. Aucun monitoring intracrânien n’a été fait. Une osmothérapie a été faite dans 20,5%. Quatorze patients ont été transfusés et 16,1% bénéficié d’un geste neurochirurgical. La principale ACSOS était représentée par l’infection nosocomiale (61,6%). L’évolution a été marquée par 34,8% de décès et 32,1% de séquelles invalidantes. Conclusion. Les TC chez l’enfant sont responsables d’une morbi-mortalité très importante. La prise en charge doit être précoce avec des équipes spécialisées. Le plus important reste cependant le renforcement des mesures préventives.
Mots clés Traumatismes Crâniens-Pédiatrie-Traitement- Dakar
Pages 57 - 61
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Doctorale Pluridisciplinaire <<Espaces, Culture et Développement>> (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (47)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (82)
  • Ecole Normale Supérieure (24)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (878)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (57)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (889)
  • Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communications (FLLAC) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1443)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1757)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (144)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (792)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (19)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (72)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (75)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (192)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 991 )
  • Homme (