Publications Scientifiques

[ Article ] PRODUCTION AGRICOLE ET SECURITE ALIMENTAIRE DANS LA COMMUNE DE HOUEYOGBE AU SUD-OUEST DU BENIN

Date de soumission: 11-01-2017
Année de Publication: 2015
Entité/Laboratoire Laboratoire d'Etude des Dynamiques Urbaines et Régionales (LEDUR)
Document type : Article
Discipline(s) : Géographie Humaine & Démoraphie
Titre PRODUCTION AGRICOLE ET SECURITE ALIMENTAIRE DANS LA COMMUNE DE HOUEYOGBE AU SUD-OUEST DU BENIN
Auteurs TOHOZIN Antoine Yves1 [1], FANGNON BERNARD [2], KADJEGBIN T. R. Gislain [3], HOSSOU Prosper [4],
Journal: Les Annales de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines
Catégorie Journal: Nationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 1
DOI:
Resume Le présent article s’inscrit dans le contexte de l’assurance de la sécurité alimentaire en relation avec la production agricole locale. L’objectif est d’analyser les relations entre l’évolution de la production agricole et les risques d’insécurité alimentaire dans la commune de Houéyogbé au sud-ouest du Bénin. La méthode utilisée a consisté en une recherche documentaire complétée par des enquêtes auprès des structures déconcentrées du ministère chargé de l’agriculture, des personnes-ressources et de 180 ménages. Les données démographiques, agricoles et économiques (mercuriales) ont été collectées, traitées et analysées. Les résultats obtenus à l’aide du bilan vivrier, du test de conformité de moyenne de consommation et des boîtes à moustache montrent que la commune de Houéyogbé présente des soldes vivriers négatifs pour le maïs (-8950 tonnes), l’arachide (-250,5 tonnes), le niébé (-321,5 tonnes) et le riz (-877,5 tonnes). Les calculs révèlent aussi que la production utile du maïs ne peut nourrir que 27 % de la population, celle de l’arachide 40 %, celle du niébé 10 % et celle du riz 8 %. Les produits alimentaires couvrent toute l’année pour seulement 34 % des ménages. Mais, l’agriculture vivrière est de plus en plusvulnérable du fait des aléas climatiques, de la poussée démographique et de la pauvreté des sols. L’instabilité des quantités de produits vivriers enregistrées, la baisse de leur rendement, la chute des consommations moyennes par habitant en produits vivriers (maïs, riz, patate douce, etc.) constituent des facteurs de risque de l’insécurité alimentaire.
Mots clés Houéyogbé (Bénin), agriculture vivrière, sécurité alimentaire, production agricole, ménages agricoles
Pages 4 - 22
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (47)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (81)
  • Ecole Normale Supérieure (24)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (876)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (57)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (888)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1429)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1743)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (143)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (786)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (19)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (72)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (72)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (192)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 994 )
  • Homme (