Publications Scientifiques

[ Article ] Etude chimique et activités antimicrobiennes d’extraits volatils des feuilles et fruits de Xylopia aethiopica (DUNAL) A. Richard contre les pathogènes des denrées alimentaires

Date de soumission: 01-02-2017
Année de Publication: 2010
Entité/Laboratoire Laboratoire d'Etude et de Recherche en Chimie Appliquée (LERCA)
Document type : Article
Discipline(s) : Chimie
Titre Etude chimique et activités antimicrobiennes d’extraits volatils des feuilles et fruits de Xylopia aethiopica (DUNAL) A. Richard contre les pathogènes des denrées alimentaires
Auteurs Yehouenou Boniface [1], NOUDOGBESSI JEAN PIERRE AKODOGBO [2], SESSOU PHILIPPE [3], AVLESSI FÉLICIEN [4], SOHOUNHLOUE KOKO CODJO DOMINIQUE [5],
Journal: Journal de la Société Ouest-Africaine de Chimie
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 29
DOI:
Resume Le présent travail a étudié la composition chimique d’extraits volatils des feuilles et fruits de Xylopia aethiopica par CPG et CPG/SM et a testé leur efficacité contre les micro-organismes pathogènes des aliments, responsables des infections et toxi-infections. La composition chimique des extraits volatils des feuilles de Xylopia aethiopica (composés majoritaires) montre la présence du terpinèn-4-ol (30,8%), de sabinène (14,7%), du myrténol (9,10%), du -terpinène (6,2%), du 1-8 cinéole (5,3%), de l’-pinène (5,3%) et du -pinène (4,7%), alors que celle des extraits volatils des fruits affiche les composés majoritaires tels que le -pinène (38,9%), le vélérianol (7,7%), le myrténal (7,4%) et l’élémol (5,1%). Les concentrations minimales d’inhibition (CMI) pour E. coli obtenues à partir des huiles essentielles extraites des feuilles et fruits de Xylopia aethiopica sont respectivement de 0,27 mg/L et 1,07 mg/mL et pour Staphylocucus aureus, elles sont respectivement de 0,54 mg/mL et 1,07 mg/mL. Ces CMI pour Salmonella spp sont respectivement de 2,16 mg/mL pour feuilles et 0,54 mg/mL pour les fruits. Les CMI calculées pour Streptococcus faecalis et Candida albicans sont respectivement pour les feuilles 0,45 mg/mL et 0,13 mg/mL et pour les fruits 1,07 mg/mL et 0,27 mg/mL. Ces extraits volatils possèdent une relative activité antimicrobienne contre certains Gram+ et Gram-, une activité prononcée contre Candida albicans et un potentiel effet sur le compte de viabilité des micro-organismes testés.
Mots clés extraits volatils, microorganismes pathogènes, infections et toxi-infections, Concentrations Minimales d’Inhibition
Pages 19 - 27
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (835)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (45)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (789)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1613)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (748)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (