Publications Scientifiques

[ Article ] Réduction de l’influence de l’impédance de contact dans la technique d’enregistrement de l’Activité Electro-Dermale.

Date de soumission: 11-02-2017
Année de Publication: 1990
Entité/Laboratoire Laboratoire Electronique, de Telecommunication et d'Informatique Appliquée (LETIA)
Document type : Article
Discipline(s) : Ingénierie Electique & Electronique
Titre Réduction de l’influence de l’impédance de contact dans la technique d’enregistrement de l’Activité Electro-Dermale.
Auteurs MEDENOU DATON [1], STAMBOLIEV ILION BOGDANOV [2],
Journal: Première CONFERENCE NATIONALE EN Sciences Appliquées ELECTRONIQUE ET’ 90
Catégorie Journal: Internationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 1
DOI:
Resume Dans la plupart des mesures électro-physiologiques l’impédance de contact (entre les électrodes et la peau) demeure un facteur troublant qu’il faut combattre. Si dans les cas de mesure de tensions ou de courants (ECG, EMG, et autres) la solution passe par le traitement de la peau avant la pose des électrodes, pour les mesures potentiométriques où c’est l’impédance d’un organe qu’il faut mesurer, cette dernière est toujours influencée par l’impédance de contact qu’aucun traitement de la peau ne peut éliminer sans introduire d’erreur dans la mesure à proprement parler. C’est pourquoi ici la solution se recherche dans des combinaisons mathématiques avec l’application résultante des électrodes. Dans cet article, après une analyse de la méthode dite des quatre électrodes, un développement mathématique a été fait, se basant sur trois électrodes. Le résultat prouve qu’avec trois électrodes on peut réduire fondamentalement l’influence de l’impédance de contact dans les cas d’expériences portant sur l’activité Électrodermale. Une description détaillée a été faite du mécanisme électronique par nous conçu, construit et testé. Le système a permis de réduire l’impédance de contact à plus de 98% si la différence entre deux quelconques des trois impédances de contact est inférieure à un kilo ohms (l kW) et au moins à 80% si cette différence atteint dix kilo-ohms (10 kW). Enfin une comparaison a été faite entre cette méthode et la méthode tétra polaire utilisée en impédance pléthysmographie. De cette comparaison il ressort qu’avec une légère transformation la méthode des trois électrodes peut s’utiliser avec succès en rhéographie.
Mots clés EDA, rhéoguraphie, inductance.
Pages 199 - 205
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (0)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (0)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (0)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (0)
  • Ecole Normale Supérieure (0)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (0)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (0)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (0)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (0)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (0)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (0)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (0)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (0)
  • Institut National de l'Eau (INE) (0)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (0)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (0)

Publications par sexe

  • Femme( 0 )
  • Homme ( 0 )

Publications Globales

  • Total publications(0)