Publications Scientifiques

[ Article ] El pronombre personal complemento de tercera persona y su uso erróneo e inapropiado en español: planteamiento del problema y propuestas

Date de soumission: 26-04-2019
Année de Publication: 2014
Entité/Laboratoire Ecole Normale Supérieure
Document type : Article
Discipline(s) : Langues & lingustique
Titre El pronombre personal complemento de tercera persona y su uso erróneo e inapropiado en español: planteamiento del problema y propuestas
Auteurs AGBODOYETIN HONORAT ROMAIN SERGE ZINSOU [1],
Journal: JOURNEES SCIENTIFIQUES DE LA FLASH
Catégorie Journal: Nationale
Impact factor: 574
Volume Journal: 4
DOI:
Resume La présente investigation vise à mettre un accent particulier sur l’emploi du pronom personnel de la 3ème personne (du singulier et du pluriel) en espagnol. Car, l’on constate que cette structure grammaticale constitue pour les apprenants de cette langue un véritable casse-tête. Qu’il s’agisse de l’oral ou de l’écrit, nombreux sont les apprenants qui butent contre cette structure si chère à la langue de Cervantes. La méthodologie utilisée pour aboutir aux résultats obtenus a consisté à cibler un groupe d’apprenants francophones étudiant l’espagnol comme langue étrangère et à les soumettre d’abord à une épreuve-test en français. Car, les difficultés par eux éprouvées ont principalement leur source dans la langue française, ce qui se traduit directement en espagnol par le biais de l’Interlangue. Les résultats obtenus de cette recherche m’ont permis de conclure qu’il s’agit des interférences. Car, si on peut entendre facilement dire en français je *l’ai écrit une lettre [*lo escribí una carta], je *l’ai téléphoné hier [*lo llamé por teléfono ayer] plutôt que de dire je lui ai écrit une lettre, je lui ai téléphoné hier, on est en droit de comprendre que l’analyse grammaticale n’a pas été maîtrisée dans la langue de départ. Pour cette raison, j’ai préconisé que les structures soient d’abord bien étudiées et correctement maîtrisées dans la langue maternelle ou dans la langue de travail de l’apprenant aux fins de garantir sa bonne application dans la langue en apprentissage. Par ailleurs, le phénomène de leísmo, loísmo et laísmo dont il est ici question ne se remarque pas que chez les apprenants non natifs, mais aussi chez les natifs, ce qui m’amène à suggérer aux enseignants d’accorder plus de temps et d’importance á ladite structure
Mots clés Enseignement-apprentissage, Contact de Langues, Langue, Grammaire descriptive, Pronom Personnel
Pages 31 - 41
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (835)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (45)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (789)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1613)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (748)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (