Publications Scientifiques

[ Article ] Variabilité du taux des lymphocytes CD4 et de la charge virale chez les personnes vivant avec le VIH sous traitement antiretroviral : cas de l’hopital saint Jean De Dieu de Tanguieta (Benin)

Date de soumission: 24-02-2017
Année de Publication: 2012
Entité/Laboratoire Laboratoire de Recherche en Biologie Appliquée (LARBA)
Document type : Article
Discipline(s) : Immulogie & maladie infectueuse
Titre Variabilité du taux des lymphocytes CD4 et de la charge virale chez les personnes vivant avec le VIH sous traitement antiretroviral : cas de l’hopital saint Jean De Dieu de Tanguieta (Benin)
Auteurs LOZES Evelyne [1], AHOUSSINOU Clément [2], AGASSOUNON TCHIBOZO DJIKPO Micheline [3], DAHOUEGNON Edwige [4], AHOSSOUHE Nanette [5], ACOTY Arnaud [6],
Journal: International Journal of Biological and Chemical Sciences
Catégorie Journal: Internationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 6
DOI: http://indexmedicus.afro.who.int
Resume L’objectif de cette étude était de mesurer l’impact des traitements antirétroviraux d’importation sur la charge virale et sur le taux des lymphocytes CD4 des personnes vivant avec le Virus de l’Immunodéficience Humaine (PV VIH) en phase du syndrome de l’immunodéficience acquise (SIDA) de l’hôpital de Tanguiéta au Bénin. L’étude était de type transversal, l’échantillonnage exhaustif avec recrutement de tous les malades sous traitement antirétroviral répondant aux critères d’inclusion de l’étude. La durée de l’étude était de 9 mois et la taille de l’échantillon de 94 patients. Les données collectées ont été contrôlées et saisies à l’aide du logiciel SPSS 15.0 For Windows et les tableaux réalisés après conception d’un programme d’analyse. Les résultats obtenus ont montré que la charge virale après quatre mois de traitement devenait indétectable chez 50% des patients et que 79,70% d’entre eux devenaient immunocompétents (r = - 0,5). Après douze mois de traitement, 83,30% et 86% des patients avaient une charge virale indétectable et recouvraient leur immunocompétence respectivement (r = 0,11). De l’analyse des données, il ressort que les antirétroviraux ont une efficacité sur la population étudiée. Le taux des lymphocytes CD4 et la charge virale évoluent en sens inverses au cours du traitement. L’utilisation du coefficient de corrélation r permet de suivre l’efficacité de la thérapie antirétrovirale.
Mots clés ARV, CD4, PV VIH, coefficient de corrélation.
Pages 650 - 656
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Doctorale Pluridisciplinaire <<Espaces, Culture et Développement>> (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (47)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (82)
  • Ecole Normale Supérieure (24)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (878)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (57)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (889)
  • Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communications (FLLAC) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1443)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1757)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (144)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (792)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (19)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (72)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (75)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (192)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 991 )
  • Homme (