Publications Scientifiques

[ Article ] Etudes des possibilités de contamination des aliments de rues au Bénin : cas de la ville de Cotonou

Date de soumission: 27-02-2017
Année de Publication: 2006
Entité/Laboratoire Laboratoire de Microbiologie et de Technologie Alimentaire (LAMITA)
Document type : Article
Discipline(s) : Microbiologie
Titre Etudes des possibilités de contamination des aliments de rues au Bénin : cas de la ville de Cotonou
Auteurs BABA-MOUSSA LAMINE SAÏD [1], BOKOSSA YAOU Innocent Padonou [2], BABA-MOUSSA FARID A. KADER SAÏD [3], AHISSOU HYACINTHE [4], ADEOTI ADEOLA ZOURI-KIFOULI [5], YEHOUENOU BONIFACE B. [6], MAMADOU O. Annissath [7], TOUKOUROU FATIOU [8], SANNI Ambaliou [9],
Journal: J. Rech. Sci. Univ. Lomé (Togo)
Catégorie Journal: Internationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 8
DOI:
Resume Les intoxications alimentaires dues à l’ingestion de toxines microbiennes sont répandues à travers le monde. Ces intoxications alimentaires sont très fréquentes dans les pays africains où l’alimentation de rue permet à plus de 80% des populations urbaines de s’alimenter facilement et à moindre coût. Les aliments vendus aux abords des rues de nos villes constituent donc un problème de majeure de santé publique de par la multiplicité et la diversité de la flore microbienne qu’ils véhiculent. Ainsi, notre étude a eu pour but d’étudier les possibilités de contamination de quelques aliments de rue prélevés chez des vendeurs dans la ville de Cotonou au Bénin. Les investigations sur les lieux de vente et les résultats d’analyse microbiologique ont révélé la présence d’un risque perpétuel de contamination selon les types de distributeurs. La majorité (84%) des vendeurs était des femmes et 78,67% étaient illettrés. Les analyses microbiologiques ont montré que les aliments qui ne nécessitent pas de cuisson lors de la préparation avaient les plus fortes charges microbiennes. Soixante dix sept pour cent (77%) des germes pathogènes ont été détectés dans les aliments prélevés chez les vendeurs ambulants, 33% chez les semi-fixes et 26% chez les Fixes. Tous les plats incriminés ont des charges microbiennes en flore aérobie mésophile, indicateurs de pollution fécale, de staphylocoques et quelques levures et moisissures. Toutefois vu le rôle que joue cette alimentation dans les économies nationales de nos pays africains il est important de mettre en place plusieurs stratégies visant à une sécurité sanitaire par une surveillance épidémiologique des maladies transmises par les aliments de rue.
Mots clés Aliments de rue, Restauration, Contamination alimentaire, Bénin
Pages 149 - 156
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (0)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (0)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (0)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (0)
  • Ecole Normale Supérieure (0)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (0)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (0)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (0)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (0)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (0)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (0)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (0)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (0)
  • Institut National de l'Eau (INE) (0)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (0)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (0)

Publications par sexe

  • Femme( 0 )
  • Homme ( 0 )

Publications Globales

  • Total publications(0)