Publications Scientifiques

[ Article ] „yes we can“. Sprechende afrikanische Figuren in Hans Christoph Buchs Roman Sansibar Blues.

Date de soumission: 12-03-2017
Année de Publication: 2014
Entité/Laboratoire Ecole doctorale pluridisciplinaires de la FLASH
Document type : Article
Discipline(s) : Littérature
Titre „yes we can“. Sprechende afrikanische Figuren in Hans Christoph Buchs Roman Sansibar Blues.
Auteurs KPAO SARE MINSI CONSTANT [1],
Journal: Cahiers ivoiriens d’études comparées (CIEC) / Ivorian Journal of Comparative Studies (IJCS). Abidjan
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 1
DOI:
Resume L’un des thèmes centraux du débat « postcolonial » est la question que Gayatri Spivak pose dans son essai Les subalternes peuvent-elles parler ? À travers cette interrogation, la chercheuse américaine d’origine indienne montre que la voix du groupe dominé est souvent confisquée par le groupe dominateur. Depuis, cet essai est considéré comme l’un des textes fondateurs du post-colonialisme, entendu non pas comme ce qui s’est passé après le « moment colonial » mais comme une réflexion scientifique sur les situations coloniales et leur mémoire. Pour participer à ce débat, la littérature allemande contemporaine commence à mettre en exergue à sa manière la voix de l’Afrique et des africains. Cet article présente la manière dont, dans son roman Sansibar Blues (2008), l’auteur Hans Christoph Buch, connu pour ses romans sur le génocide ruandais, redonne la parole à deux personnages africains menacés par l’oubli de l’historiographie : la princesse de Zanzibar Emily Ruete qui, après son mariage avec un négociant Hambourgeois, perdit les droits dus à son titre et le marchand d’esclaves et d’ivoire connu sous le nom de Tippu Tip. C’est la voix de l’Afrique qui répond par « yes, we can » à la question posée par Spivak. Il s’agit ici d’une communication que j’ai présentée à la Conférence des germanistes africains à Yaoundé (Cameroun) le 2 décembre 2013.
Mots clés postcolonial - subalternes - littérature allemande contemporaine - Hans Christoph Buch - Tippu Tip - Emily Ruete
Pages 51 - 61
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (47)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (81)
  • Ecole Normale Supérieure (24)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (877)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (57)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (889)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1429)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1743)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (143)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (787)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (19)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (72)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (72)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (192)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 994 )
  • Homme (