Publications Scientifiques

[ Article ] Problèmes de rééducation posés par la drépanocytose à Cotonou

Date de soumission: 08-05-2017
Année de Publication: 2011
Entité/Laboratoire Unité de Rééducation et de Réadaptation fonctionnelle (URRF)
Document type : Article
Discipline(s) : Orthopédie, Rééducation & médécine sportive
Titre Problèmes de rééducation posés par la drépanocytose à Cotonou
Auteurs KPADONOU GODONOU TOUSSAINT [1], FIOSSI-KPADONOU EMILIE ABLAWA [2], ALAGNIDE HOUNTONDJI ETIENNE [3], BAGRE F. [4], RAHIMY MOHAMED CHÉRIF DEEN [5],
Journal: Médecine tropicale
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 71
DOI:
Resume Les manifestations de la drépanocytose sont polymorphes. Elles sont redoutables de la petite enfance à l’âge adulte. Objectif. Analyser les problèmes de rééducation posés par les patients drépanocytaires. Méthode. Il s’agit d’une étude rétrospective à visée descriptive et analytique portant sur 160 drépanocytaires suivis en rééducation au CNHU de Cotonou de 1998 à 2006. Résultats. L’âge des patients a été de 3 à 73 ans avec un âge moyen de 31 ans ; la prédominance a été féminine (62,5 %), avec une sex-ratio de 0,6. 53,1% ont eu HbAS, 21,3% HbSS, 16,9% HbSC, 8,1% HbAC. Les principales manifestations cliniques observées ont été ischémiques et infectieuses (40%), rhumatologiques (40%) neurologiques (10%). Si les manifestations ischémiques ont été fréquentes chez les trois phénotypes (HbAS, HbSC, HbSS), les neurologiques ont été fréquentes chez les HbSS (p = 4,43.10-3) et les rhumatologiques chez les HbAS (p<10-3). A la fin de la rééducation, des déficiences, incapacités et limitations de participation à type de douleur (43,8%), raideur articulaire (43,8%), parésie musculaire (46,9%), anomalies de la marche (33,1%), amyotrophie (21,2%), raccourcissement du membre pelvien (16,9%), bascule du bassin (6,3%) ont persisté. Conclusion. La drépanocytose s’est révélée comme une pathologie pourvoyeuse de séquelles lourdement invalidantes. Si les manifestations rhumatologiques ne sont pas spécifiques de la drépanocytose, les autres au contraire (nécrose tête fémorale, ostéomyélite, hémiplégie) sont abondamment relatées chez les drépanocytaires dans la littérature. La prise en charge pluridisciplinaire précoce, à défaut de la prévention primaire, paraît être l’approche idéale pouvant réduire la prévalence du handicap dû à la drépanocytose.
Mots clés Drépanocytose. Rééducation. Déficience. Handicap. Cotonou
Pages 556 - 561
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (45)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (843)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (47)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (792)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1379)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1616)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (749)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (62)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 912 )
  • Homme (