Publications Scientifiques

[ Article ] Etude technique et économique de la production conservation des extraits aqueux de feuilles de neem au Bénin

Date de soumission: 30-05-2017
Année de Publication: 2014
Entité/Laboratoire Laboratroire d'Energétique et de Mécanique Appliquée (LEMA)
Document type : Article
Discipline(s) : Ingénierie Mécanique
Titre Etude technique et économique de la production conservation des extraits aqueux de feuilles de neem au Bénin
Auteurs AHOUANSOU Roger Houêchéné [1], AGBOBATINKPO BIDOSSESSI PÉLAGIE [2], AGLI Charles [3], MONTCHO DEDEDJI Marcelline [4], ADEKAMBI Souleymane [4], ALY Djiman [5],
Journal: Science et technique
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 1
DOI:
Resume L’extrait aqueux de neem s’obtient par une technique qui inclut le pilage traditionnel et manuel des feuilles. La pénibilité de ce pilage constitue un facteur qui limite l'adoption à grande échelle des extraits aqueux obtenus et utilisés dans la lutte contre les nuisibles du niébé en végétation. C’est une opération qui est source de fatigue, courbature et douleur. Pour lever cette contrainte, le Programme Technologie Agricole Alimentaire (PTAA) a mis au point un extracteur motorisé composé d’un broyeur, d’une presse et d’une capsuleuse. Un test en milieu réel a permis d’évaluer et de comparer les performances techniques et économiques de l’extracteur avec la méthode traditionnelle de pilage au mortier, sous la gestion des producteurs de la plateforme multiacteurs niébé. L’efficacité des extraits stabilisés avec le citron a été testée après 24 mois de conservation. L’extracteur présente une capacité horaire de 50 kg/h contre 3,11 kg/h pour la méthode de pilage, un rendement d’extraction de jus de 42 % contre 28,4 % pour la méthode traditionnelle ; 1,81HH ont été nécessaires pour toutes les opérations d’obtention de l’extrait aqueux (pilage, extraction, mise en bouteille et capsulage) à partir de 15 kg de feuille neem. Les extraits aqueux conservés ont gardé leur stabilité pendant au moins 24 mois. Comparés à l’extrait du jour, ils ont gardé leur efficacité pour le traitement du niébé. Le prix de revient d’une bouteille de 33 cl d’extrait produit par l’extracteur est de 69,11 F CFA. Les performances techniques de l’extracteur ont été bien appréciées par les producteurs et ils déclarent être prêts à adopter la technologie.
Mots clés extracteur, broyeur, neem, cout de production, niébé, ravageur
Pages 85 - 98
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (0)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (0)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (0)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (0)
  • Ecole Normale Supérieure (0)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (0)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (0)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (0)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (0)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (0)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (0)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (0)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (0)
  • Institut National de l'Eau (INE) (0)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (0)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (0)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (0)

Publications par sexe

  • Femme( 0 )
  • Homme ( 0 )

Publications Globales

  • Total publications(0)