Publications Scientifiques

[ Article ] Asphyxie périnatale du nouveau-né à terme : facteurs de risque et pronostic au Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU–HKM) de Cotonou

Date de soumission: 30-06-2017
Année de Publication: 2017
Entité/Laboratoire Unité de Pédiatrie et Génétique Médicale/Hosp (UPGM)
Document type : Article
Discipline(s) : Pédiatrie
Titre Asphyxie périnatale du nouveau-né à terme : facteurs de risque et pronostic au Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU–HKM) de Cotonou
Auteurs HOUNNOU D’ALMEIDA MARCELLINE SOLANGE EDITH [1], LALYA HONORAT FRANCIS [2], BAGNAN-TOSSA LÉHILA [3], Djidita Hagre Youssouf [4], ADEDEMY JULIEN DIDIER [5], AYIVI BLAISE [6],
Journal: Journal Africain de Pédiatrie et Génétique Médicale
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 1
DOI:
Resume Introduction : Dans les pays en développement l’asphyxie périnatale constitue l’une des principales causes de décès néonataux. La plupart des facteurs de risque associés peuvent être prévenus. L’objectif de cette étude était d’étudier les facteurs de risque associés à l’asphyxie périnatale, et le pronostic des nouveau-nés ayant présenté une asphyxie dans l’unité de néonatologie du CNHU-HKM de Cotonou. Patients et méthodes : Il s’agissait d’une étude cas-témoin réalisée du 1er avril au 31 août 2015. Les données de 64 nouveau-nés à terme ayant présenté une asphyxie ont été comparées à celles de 128 nouveau-nés à terme sans asphyxie. Résultats : La prévalence était de 4,5%. Les facteurs associés à l’asphyxie étaient la présence d’une affection au cours de la grossesse (p= 0,004 OR 7,05 [1,84 – 26,96]), le long travail d’accouchement (p= 0,041 OR 3,09 [1,04 – 9,16]), la rupture prématurée des membranes (p=0,002 OR 17,51[2,93 104,56]), le liquide amniotique teinté et/ou fétide (p<0,001 OR 137,18 [29,18 - 651,03]). L’évaluation des nouveau-nés les 24 premières heures avait noté une encéphalopathie anoxo-ischémique : grade 1 (36%) ; grade 2 (45%) ; grade 3 (19%) selon la classification de Sarnat. A la 48ème heure une encéphalopathie anoxo-ischémique était présente chez 87,5% des nouveau-nés (n= 56). Elle était de grade 2 et de grade 3 dans 46,3% des cas. Le taux de décès des nouveau-nés étaient de 26,6%. Conclusion : Le dépistage systématique des facteurs de risque avec mesures correctrices conséquentes permettraient d’optimiser la prise en charge des nouveau-nés
Mots clés Asphyxie périnatale, facteurs de risque, pronostic, Cotonou
Pages 10 - 15
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (830)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (43)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (786)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1612)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (747)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 905 )
  • Homme (