Publications Scientifiques

[ Article ] Gouvernance de l’écotourisme pour le financement durable de la réserve de biosphère de la pendjari (BÉNIN)

Date de soumission: 08-02-2018
Année de Publication: 2017
Entité/Laboratoire Laboratoire d'Etude des Dynamiques Urbaines et Régionales (LEDUR)
Document type : Article
Discipline(s) : Géographie Humaine & Démoraphie
Titre Gouvernance de l’écotourisme pour le financement durable de la réserve de biosphère de la pendjari (BÉNIN)
Auteurs KPADONOU Cosme Z. [1], KOMBIENI AZOUMA HERVÉ [2], HOUSSOU Christophe S. [3],
Journal: Revue de Géographie Tropicale et d’Environnement (Géotrope),
Catégorie Journal: Internationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 1
DOI:
Resume La faible mobilisation des ressources financières pour les aires protégées de l’Afrique de l’Ouest demeure l’une de leurs principales menaces, malgré leur riche potentiel touristique. Cette étude vise à améliorer la perception des gestionnaires de ces aires, notamment la Réserve de Biosphère de la Pendjari, sur le mode adéquat de gouvernance de l’écotourisme. La méthodologie est basée sur une enquête réalisée au niveau des cadres du Centre National de Gestion des Réserves de Faune (CENAGREF) et des guides de tourisme. Les résultats obtenus montrent que les recettes de l’écotourisme représentent en moyenne 33 % des revenus totaux de la RBP. Le montant généré sert à financer la surveillance, le suivi écologique et le fonctionnement de la Direction du Parc National de la Pendjari (DPNP). Le type de gouvernance ne tient pas compte de la nécessité de refinancer l’écotourisme à partir des recettes générées. Cette faiblesse a engendré la baisse des recettes écotouristiques, d’où la réduction de la capacité d’autofinancement de la RBP qui est passée de 38 % en 2011 à 31 % en 2015. Les recettes écotouristiques représentent en moyenne 61 % de l’ensemble des revenus totaux des guides et la fréquence du taux de refinancement de l’écotourisme est de 33 %. Bien qu’élevé que celui de la DPNP, ce taux reste encore faible pour assurer l’essor de l’écotourisme, en vue d’en faire un pilier capital au financement durable de la RBP.
Mots clés Pendjari - Ecotourisme – Financement – Aire protégée
Pages 53 - 65
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (837)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (47)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (790)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1379)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1614)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (749)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 911 )
  • Homme (