Publications Scientifiques

[ Article ] Incontinence urinaire de la femme : quelle chirurgie en l’absence de prothèse ?

Date de soumission: 17-02-2018
Année de Publication: 2011
Entité/Laboratoire Unité de Gynécologie Obstétrique
Document type : Article
Discipline(s) : Médécine de la reproduction ( Gynécologie, Andrologie, obstétique)
Titre Incontinence urinaire de la femme : quelle chirurgie en l’absence de prothèse ?
Auteurs KOMONGUI DIDIER GOUNOU [1], DENAKPO Justin Lewis [2], TONATO EPSE BAGNAN JOSIANE ANGÉLINA ADJOUA [3], HOUNKPATIN BENJAMIN IGNACE BODOUNRIN [4], LOKOSOU ANTOINE [5], PERRIN RENÉ-XAVIER [6],
Journal: Mise à jour en gynécologie obstétrique et techniques chirurgicales. Organe du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français
Catégorie Journal: Internationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 35
DOI:
Resume Introduction : l’utilisation de bandelettes prothétiques, surtout sous-urétrales apparaît aujourd’hui comme le traitement de référence dans la prise en charge de l’IUE de la femme. Alors quelle peut-être l’alternative pour les praticiens qui ne peuvent accéder à ces prothèses en raison de leur coût élevé ? Objectif : rappeler les bons vieux procédés chirurgicaux et les techniques plus récentes n’utilisant pas les prothèses. Méthodologie : à partir d’une revue de littérature française appuyée d’expérience personnelle, une synthèse des techniques chirurgicales ne recourant pas aux prothèses est faite, en les distinguant en fonction de leurs principes (effet recherché), des voies d’abord, mais également en tenant compte pour leurs indications, du terrain, et du type d’incontinence et son importance.Résultats : certains procédés techniques n’utilisant pas les bandelettes prothétiques sont validés, avec des résultats fonctionnels satisfaisants et durables. L’intervention de Burch, de ce point de vue, qu’elle soit laparotomique ou coelioscopique, reste le « gold standard ». Les autres procédés ont leurs avantages et leurs inconvénients et leurs indications se discutent au cas par cas en tenant compte de paramètres individuels et de l’expérience du chirurgien. Conclusion : les procédés chirurgicaux n’utilisant pas les bandelettes sont d’une efficacité certaine mais d’exécution plus complexe et de durabilité plus limitée dans le temps comparativement à ceux utilisant les prothèses. Pour l’heure, ils restent l’unique alternative pour les praticiens des pays aux ressources limitées en attendant l’ère des prothèses à coût accessible.
Mots clés incontinence urinaire, prise en charge chirurgicale, prothèses synthétiques, alternative aux prothèses
Pages 625 - 639
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (835)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (45)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (789)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1613)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (748)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (