Publications Scientifiques

[ Article ] Simulation du climat futur et des rendements agricoles en région soudano-sahélienne en République du Bénin

Date de soumission: 20-02-2018
Année de Publication: 2017
Entité/Laboratoire Laboratoire d'Ecologie Appliquée (LEA)
Document type : Article
Discipline(s) : Sciences Environnement &Ecologie
Titre Simulation du climat futur et des rendements agricoles en région soudano-sahélienne en République du Bénin
Auteurs KATE Sabai [1], TEKA OSCAR SEMADEGBE [2], CHABI Roméo Brice K. [3], DJIKPO V. ADELPHE ROSOS [4], OGOUWALE EULOGE [5], TENTE Brice A. [6], SINSIN AUGUSTIN BRICE [6],
Journal: African Crop Science Journal
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 25
DOI:
Resume Le changement climatique est sans équivoque et affecte les systèmes biophysiques. La prédiction des effets futurs du changement climatique constitue un préalable indispensable dans l’élaboration des stratégies d’adaptation et d’atténuation. La présente étude a été initiée pour déterminer les caractéristiques des rendements des principales spéculations agricoles de la région soudano-sahélienne de l’Afrique de l’Ouest et plus particulièrement la Commune de Banikoara à l’horizon 2050. La méthodologie adoptée regroupe la collecte des statistiques agricoles et des données météorologiques sur le long terme, le calcul d’indices agro-climatiques et la simulation des rendements au moyen de DSSAT (Decision Support System for Agrotechnology Transfert) et Crop-Model. Des résultats, il apparaît que les températures de la région soudano-sahélienne connaitront une hausse comprise entre 1° et 3°C en référence aux valeurs de la période 1971-2010. La pluviométrie de la saison agricole baissera par rapport à la période de référence selon les scénarios d’augmentation de la température moyenne (de 1°C, 1,5°C et 2°C). Outre le sorgho pour lequel une amélioration de 9,3% du rendement a été observée, les rendements des spéculations agricoles baisseront à l’horizon 2050. Le plus fort niveau de baisse de rendement simulé a été enregistré pour le manioc tandis que l’igname a affiché la baisse de rendement le plus faible. En effet, si le manioc affectionne les climats chauds, il exige une certaine humidité qui n’est plus assurée compte tenu du changement climatique. La modification du calendrier agricole et plus précisément l’adaptation des périodes de semis aux perturbations climatiques constatées apparaît comme une nécessité urgente pour garantir la sécurité alimentaire dans la région soudano-sahélienne.
Mots clés Indices agro-climatiques, DSSAT, prédiction, Sorghum bicolor
Pages 385 - 397
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (45)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (843)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (47)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (792)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1379)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1616)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (749)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (62)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 912 )
  • Homme (