Publications Scientifiques

[ Article ] Impacts socioéconomiques et sanitaires de l’exploitation agricole de la plaine inondable Todé-Gbamè au Bénin

Date de soumission: 22-02-2018
Année de Publication: 2017
Entité/Laboratoire Laboratoire Hydraulique et de Maitrise de l'Eau (LHME)
Document type : Article
Discipline(s) : Hydraulique Agricole
Titre Impacts socioéconomiques et sanitaires de l’exploitation agricole de la plaine inondable Todé-Gbamè au Bénin
Auteurs ATIDEGLA CAPO SÉRAPHIN COCOU [1], DEGBO Elisée Hermine [2], AZONHE THIERRY HERVÉ S. NICÉPHORE [3], AGBOSSOU KOSSI EULOGE [4],
Journal: European Scientific Journal
Catégorie Journal: Internationale
Impact factor: 8.25
Volume Journal: 13
DOI: URL:http://dx.doi.org/10.19044/esj.2017.v13n18p185
Resume La présente étude se propose de déterminer les prévalences des maladies liées à l’exploitation agricole de la plaine inondable Todé-gbamè au Bénin et à évaluer les pertes de temps de travail y afférentes. Pour atteindre les objectifs de cette étude, des enquêtes socio- économiques et sanitaires ont été effectuées auprès des producteurs et agents de santé de la commune d’Adjohoun. L’enquête a été également appuyée d’un test du rendement du maïs dans le plateau et la plaine inondable. Il ressort de cette étude que la fertilité des terres ainsi que le revenu des producteurs sont plus élevés dans la plaine que dans le plateau. En outre, les prévalences annuelles des maladies sont globalement élevées dans la plaine inondable, suivie de l’ensemble (plaine et plateau) et enfin du plateau avec le paludisme en tête et présent à 100% dans les trois milieux. Viennent ensuite les infections respiratoires, les gastro-entérites et la dermatose avec une présence remarquable dans la plaine et l’ensemble (plaine et plateau). Enfin, la dermatose n’a pas été enregistrée dans le plateau. En conséquence, les pertes annuelles de jours de travail dues aux maladies sont globalement élevées dans la plaine inondable, suivie de l’ensemble (plaine et plateau). Face à cette situation critique, les principales causes identifiées sont les pratiques culturales et les comportements peu recommandables des producteurs de la plaine inondable de Todé-gbamè. C’est pourquoi, il urge de faire bénéficier aux producteurs du milieu d’étude, un encadrement technique et une formation subséquents.
Mots clés Pratiques culturales, rendement, maladies, perte de jours de travail, Bénin
Pages 185 - 203
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (834)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (45)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (789)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1613)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (748)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (