Publications Scientifiques

[ Article ] DETERMINANTS SOCIAUX DU RECOURS DES MALADES DU SIDA A LA MEDECINE TRADITIONNELLE AU BENIN

Date de soumission: 23-02-2018
Année de Publication: 2016
Entité/Laboratoire Autres laboratoires
Document type : Article
Discipline(s) : Sociologie & Sciences Sociales
Titre DETERMINANTS SOCIAUX DU RECOURS DES MALADES DU SIDA A LA MEDECINE TRADITIONNELLE AU BENIN
Auteurs TOGBE Codjo Timothée [1], KONE Issiaka [2], BABADJIDE CHARLES LAMBERT [3], KPATCHAVI CODJO ADOLPHE [4],
Journal: Revue du CAMES. Sciences Humaines
Catégorie Journal:
Impact factor: 0
Volume Journal:
DOI:
Resume Dans les sociétés humaines, la santé est entendue comme une norme et la maladie comme une anomie, un désordre social, un déséquilibre de la personne. Dans ce contexte, la maladie est perçue comme un phénomène pathologique dans la vie de l’homme ; ce qui amène les professionnels de santé à proposer des traitements appropriés aux patients selon leurs maladies. Au Bénin, les malades ont la possibilité d’opérer un ou plusieurs choix thérapeutique (s) : la biomédecine, la médecine dite traditionnelle ou la combinaison des deux ; une dynamique dans laquelle s’inscrivent les malades du SIDA qui recourent à la médecine traditionnelle en dehors de la médecine moderne. La présente recherche, partant de cet empilement d’itinéraires thérapeutiques, analyse les déterminants sociaux du recours des malades du SIDA à la médecine traditionnelle. La production des données empiriques a été faite au moyen d’entretiens semi-structurés réalisés avec15 malades du SIDA, 6 médiateurs, 9 professionnels de la santé, 10 guérisseurs de la190 médecine traditionnelle échantillonnés à l’aide du choix raisonné. La théorie du gradient social et l’analyse de contenu ont servi au traitement des informations collectées. De l’analyse des résultats, il ressort que le recours des malades du SIDA à la médecine traditionnelle s’explique par l’éducation thérapeutique, l’inégalité d’accès à la biomédecine et par des difficultés d’intégration à la médecine moderne qui sont des facteurs sociaux de la santé. La médecine traditionnelle joue donc un rôle complémentaire aux côtés de la biomédecine dans la prise en charge des malades du SIDA au Bénin.
Mots clés déterminants sociaux, malades du SIDA, médecine traditionnelle, biomédecine, itinéraires thérapeutiques
Pages 189 - 203
Fichier

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (835)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (45)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (789)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1613)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (748)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (