Publications Scientifiques

[ Article ] Dyspepsie et consommation d'alcool dans deux centres d'endoscopie digestive de Cotonou (Bénin)]

Date de soumission: 24-02-2018
Année de Publication: 2012
Entité/Laboratoire Unité de Médécine Interne (UMI)
Document type : Article
Discipline(s) : Médécine Générale et interne
Titre Dyspepsie et consommation d'alcool dans deux centres d'endoscopie digestive de Cotonou (Bénin)]
Auteurs SEHONOU JEAN [1], DJROLO FRANÇOIS [2], AZON ÉPSE KOUANOU ANGÈLE [3], ZANNOU DJIMON MARCEL [4], ADE GABRIEL [5], HOUNGBE FABIEN [6],
Journal: Rev. CAMES-Série A 2012
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 13
DOI:
Resume La consommation d'alcool est connue favoriser la survenue des lésions peptiques ou tumorales oeso gastroduodénales. Cependant l'ampleur et les mécanismes intimes sont sujets à controverses. Le but de cette étude était de rechercher au sein d'une population venue pour endoscopie si la consommation d'alcool prédisposait à la survenue de symptômes ou de lésions digestives hautes Matériel et Méthode : Il s'agissait d'une étude hospitalière rétrospective menée dans 2 centres d'endoscopie digestive portant sur les aspects épidémiologiques des dyspepsies à Cotonou. Etaient inclus 261 patients dyspeptiques reçus pour oeso gastroduodénoscopie. La consommation d'alcool était évaluée avec la question suivante : « consommez- vous de l'alcool ? » Les résultats étaient colligés sur un tableau Excel. L'analyse était faite grâce au Logiciel EPI2000 version 3.5.3 26 janvier 2011. : Résultat : Sur les 261 patients reçus, 120 (46%) déclaraient avoir consommé de l'alcool es consommateurs d'alcool avaient plus fréquemment des symptômes (épigastralgies, éructations), et plus de lésions peptiques et tumorales que les non consommateurs mais la différence n'était pas significative: œsophagite (7,5% vs 5,6% ; p= 0,5), gastrites (29,1% vs 26,9% ; p=0,69), ulcères gastriques (15,8% vs 13,4% ; p=0,59), ulcères duodénaux (16,6% vs 13,4% ; p= 0,47) tumeur oesophagienne (0,8% vs 0,7% p=0,90), tumeur gastrique (2,5% vs 2,1% p=0,84). Ils présentaient moins de symptômes à jeun (70%vs 85% p =0 ,001). Conclusion : La consommation d'alcool ne semble pas augmenter la fréquence des symptômes, des lésions inflammatoires et tumorales digestives hautes. Des investigations sont nécessaires pour affiner ces notions, en tenant compte des types d'alcool et d'alcoolisations.
Mots clés dyspepsie, alcool, endoscopie, Bénin.
Pages 42 - 45
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (834)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (45)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (789)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1613)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (748)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (