Publications Scientifiques

[ Article ] PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE DES PLAIES TRAUMATIQUES DE POITRINE EN CHIRURGIE VISCERALE DU CENTRE NATIONAL HOSPITALIER ET UNIVERSTAIRE-HUBERT KOUTOUKOU MAGA (CNHU-HKM) DE COTONOU.

Date de soumission: 25-02-2018
Année de Publication: 2014
Entité/Laboratoire Unité de Chirurgie Vicérale "B" (UCV)
Document type : Article
Discipline(s) : Chirurgie
Titre PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE DES PLAIES TRAUMATIQUES DE POITRINE EN CHIRURGIE VISCERALE DU CENTRE NATIONAL HOSPITALIER ET UNIVERSTAIRE-HUBERT KOUTOUKOU MAGA (CNHU-HKM) DE COTONOU.
Auteurs VIGNON KOSSI CYPRIEN [1], MEHINTO KUASSI DELPHIN [2], MAMA I [3], AMOSSOU Labissi François [4], NATTA N'TCHA N'DOME HABIB [5], EZIN EULOGE [6], DOSSOU FRANCIS MOÏSE DJIDÉNOU [7], PADONOU NAZAIRE [8],
Journal: JOURNAL AFRICAIN DE CHIRURGIE DIGESTIVE
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 14
DOI:
Resume Introduction : Les plaies traumatiques de poitrine constituent une urgence médico-chirurgicale grave. But : Exposer leurs aspects thérapeutiques Méthode : A partir d'une étude rétrospective en chirurgie viscérale au CNHU-HKM de Cotonou, de 1997 à 2011, les dossiers de 75 cas de plaies traumatiques de poitrine ont été analysés. Résultats : La fréquence était de 5 cas/an. L'âge moyen des patients a été de 29,7 ans, la sex-ratio de 9,7. Les plaies étaient survenues dans 60 cas (80%) au cours de rixes et/ou agressions avec prédominance des armes blanches (52 cas ; 69,3%). Seulement 16% des patients étaient arrivés au CNHU-HKM par transport médicalisé. L'état hémodynamique était stable chez 63 patients (84%). Les plaies étaient pénétrantes dans 82,7% des cas (62 cas). Une lésion osseuse thoracique a été notée chez 16 patients (21,3%) et 53 patients (70,7%) avaient des épanchements thoraciques surtout l'hémothorax (32 cas ; 42,7%). Des lésions associées ont été constatées chez 27 patients (36%) dont 10 cas (13,3%) de plaies abdominales. Tous les patients avaient bénéficié de mesures de réanimation et un drainage thoracique a été réalisé dans 58,7% des cas. Sur les 42 patients opérés, 57,1% présentaient des lésions viscérales intra-thoraciques. La morbidité a été de 30,7% et l'évolution était finalement favorable dans 98,7% des cas. Un seul décès (1,3%) a été noté. La durée moyenne d'hospitalisation était de 13,7 jours. Conclusion : Les mesures de réanimation étaient systématiques, associées à un drainage thoracique chez certains. L'évolution était favorable dans la majorité des cas.
Mots clés Traumatisme, Plaie, Thorax, Poitrine, Drainage.
Pages 1626 - 1631
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (47)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (81)
  • Ecole Normale Supérieure (24)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (877)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (57)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (889)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1429)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1743)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (143)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (787)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (19)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (72)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (72)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (192)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 994 )
  • Homme (