Publications Scientifiques

[ Article ] LA GESTION DES DECHETS BIOMEDICAUX AU CHU-CAMPUS DE LOME (TOGO)

Date de soumission: 17-04-2018
Année de Publication: 2016
Entité/Laboratoire Unité de Recherche et d'Enseignement en Santé au Travail et Environnement (URESTE)
Document type : Article
Discipline(s) : Médecine du Travail
Titre LA GESTION DES DECHETS BIOMEDICAUX AU CHU-CAMPUS DE LOME (TOGO)
Auteurs HINSON Antoine Vikkey [1], AGUEMON BADIROU DIN OWOLADÉ OTONIKOU [2], GOUNONGBE FABIEN [3], SOSSA JÉRÔME CHARLES [4], LAWIN HERVE [5], DEGBOEVI ATTISO [6], AYELO Ahoumènou Paul [6], FAYOMI EBOUM BENJAMIN [6],
Journal: Journal de la société de biologie clinique du Bénin
Catégorie Journal: Nationale
Impact factor: 0
Volume Journal: 25
DOI:
Resume Introduction : Selon la classification de l'ONU les déchets médicaux sont considérés comme les dé-chets les plus dangereux après les déchets radioactifs. 20 % de ces déchets représentent un risque infectieux, toxique, traumatique ou radioactif. Cela pose un véritable problème sanitaire et environne-mental. Objectif: Apprécier le circuit de gestion des Déchets Biomédicaux (DBM) au CHU Campus de Lomé (Togo). Méthodologie : Il s’agit d’une étude d’observation descriptive et transversale. A travers un échantillonnage aléatoire systématique 79 agents de santé ont été sélectionnés puis soumis à un questionnaire. Une observation directe et un entretien ont été faits avec ces agents, pour apprécier le circuit de gestion et leur niveau de connaissance en matière de gestion desdits déchets. L’analyse descriptive a été réalisée avec le logiciel SPSS et a permis de calculer des proportions. Résultats: 77% des sujets de notre échantillon n’ont jamais été formés à la gestion des DBM. 80% des sujets sont vaccinés contre le tétanos. Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Campus produit par jour, 23,9kg de déchets non piquants ni tranchants. Seulement2, 67% des sujets de notre échantillon dé-clarent que le tri adapté des déchets était bon.87% des enquêtés déclarent qu’ils ne disposent pas d’équipement de protection individuelle en nombre suffisant. 35,44% (soit 28 cas) déclarent avoir été au cours des 12 derniers mois, blessés par piqures d’aiguille ou par cassures d’ampoules. Conclu-sion: Le problème relatif à la gestion des DBM demeure préoccupant dans le CHU Campus. On note des insuffisances dans l’organisation et la formation de toutes les catégories de personnel en la ma-tière
Mots clés Gestion déchets biomédicaux, Togo, CHU-campus, environnement.
Pages 14 - 20
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (44)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (72)
  • Ecole Normale Supérieure (23)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (834)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (45)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (789)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1376)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1613)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (136)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (748)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (16)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (68)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (61)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (191)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (