Publications Scientifiques

[ Article ] VARIABILITE CLIMATIQUE ET HYDROLOGIQUE DANS LA BASSE VALLEE DE L’OUEME A BONOU

Date de soumission: 07-07-2018
Année de Publication: 2016
Entité/Laboratoire Laboratoire Pierre PAGNEY- Climats, Eau, Ecosystème et Développement (LACEEDE)
Document type : Article
Discipline(s) : Science de la terre & Géographie Physique
Titre VARIABILITE CLIMATIQUE ET HYDROLOGIQUE DANS LA BASSE VALLEE DE L’OUEME A BONOU
Auteurs VISSIN EXPÉDIT WILFRID [1],
Journal: J. Rech. Sci. Univ. Lomé (Togo),
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 18
DOI: ISSN 1727 – 8651
Resume RESUME Les questions de la variabilité ou des changements climatiques et de leurs implications sur les écosystèmes naturels et sur les ressources en eau, sont de plus en plus placées au centre des grands débats scientifiques, politiques et de développement durable tant dans le monde qu’au Bénin. La présente étude vise à analyser la variabilité hydroclimatique et ses effets dans la basse vallée de l’Ouémé à Bonou. La démarche méthodologique s’est focalisée sur l’analyse des données climatologiques (Pluie) sur la période 1950 à 2010, (ETP) de 1965 à 2010 et les données hydrométriques (débits mensuels) sur la période 1950 à 2010. De même, les statistiques de la production agricole sont utilisées afin d’évaluer l’impact des événements pluviométriques et hydrologiques extrêmes sur la production agricole. Par ailleurs des observations directes ont été effectuées sur le terrain en période de crue. Il ressort de l’analyse des résultats que le secteur d’étude a non seulement connu une rupture de stationnarité autour les années 1970, mais aussi d’une baisse des précipitations de l’ordre de 15 à 20 % suivie d’une légère reprise de 2 % à la fin des années 1990. Ces fluctuations pluviométriques soumettent parfois les principales spéculations agricoles à des surplus d’eau dans les sols tout en les rendant plus vulnérables. De même, les crues exceptionnelles qui surviennent entraînent la destruction des cultures, et un déficit de la production agricole dans le milieu d’étude. En ce qui concerne les cours et plans d’eau existants cette situation engendre une dégradation du couvert végétal et accélère le phénomène d’érosion avec pour corollaires le drainage des particules solides et par conséquent le comblement du lit des cours d’eau. Face à cette situation, les populations développent plusieurs stratégies d’adaptation et de mitigation pour atténuer les impacts des pluies extrêmes dans le milieu d’étude. Mots clés : Basse vallée de l’Ouémé à Bonou, variabilité climatique, production agricole, écosystèmes. ABSTRACT Most of the research about variability and climate change and their implications for natural ecosystems and water resources are placed in the center of the great scientific debates, policies and sustainable development in the world and specially in Benin. This study aims at analyzing the hydroclimatic variability and its effects in the lower valley of Ouémé to Bonou. The methodology is focused on the analysis of climate data (rain) over the period 1950-2010 (ETP) from 1965 to 2010 and hydrometric data (monthly rates) over the period 1950 to 2010. The statistics of agricultural production are used to assess the impact of extreme rainfall and hydrological events on agricultural production. Also direct observations were made on the ground during floods. It appears from the analysis of the results that the study area has not only grown out of stationarity around the 1970 but, also a decrease in rainfall of 15 to 20% followed by a slight recovery 2% in the late 1990. These rainfall fluctuations may submit the main agricultural crops to water excess in the soil while making them more vulnerable. Exceptional floods that occur result in the destruction of crops, and a deficit of agricultural production in the sector of this study. According to lake and river this situation cause a degradation of vegetation cover and accelerates the erosion phenomenon with corollary the drainage of solid particles and therefore the filling the beds of streams. Faced with this situation, many people develop strategies for adaptation and mitigation to reduce the impacts of extreme rainfall in the middle of study
Mots clés Basse vallée de l’Ouémé à Bonou, variabilité climatique, production agricole, écosystèmes
Pages 69 - 81
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (0)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (0)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (0)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (0)
  • Ecole Normale Supérieure (0)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (0)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (0)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (0)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (0)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (0)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (0)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (0)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (0)
  • Institut National de l'Eau (INE) (0)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (0)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (0)

Publications par sexe

  • Femme( 908 )
  • Homme (