Publications Scientifiques

[ Article ] Dermatite atopique à Cotonou, Bénin: aspects cliniques et thérapeutiques

Date de soumission: 24-02-2020
Année de Publication: 2012
Entité/Laboratoire
Document type : Article
Discipline(s) :
Titre Dermatite atopique à Cotonou, Bénin: aspects cliniques et thérapeutiques
Auteurs Atadokpede Felix [1], Akpadjan Fabrice [6],
Journal: Dakar Medical
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 57
DOI:
Resume Introduction: L’objectif de ce travail était d’étudier les aspects cliniques et thérapeutiques de la dermatite atopique dans deux services de Dermatologie- Vénéréologie à Cotonou. Patients et méthode : Une enquête prospective descriptive a été menée durant 13 mois dans une population hospitalière à Cotonou. Tous les nouveaux patients qui satisfaisaient les critères diagnostiques de la DA de United Kingdom Working Party avaient été inclus. Les informations étaient collectées sur une fiche préétablie. Les données avaient été saisies et analysées avec le logiciel EPIINFO. Les patients ou leurs représentants légaux avaient donné leur consentement libre et éclairé avant l’inclusion dans l’enquête et le traitement confidentiel des données leur avaient été garanti. Résultats : La prévalence de la dermatite atopique était de 5,5%. 57,4% des patients ont débuté leur maladie avant l’âge de 12 ans. Trente quatre virgule trois pourcent (34,3%) des patients étaient asthmatiques, 62,7% avaient des antécédents de DA, 46,0% de la conjonctivite allergique et 25,4% de la sinusite allergique, 40,1% de la rhinite allergique. Le prurit était présent chez 100% des patients. L’oedème et la papule chez 91,1%, la xérose chez 90% et l’érythème chez 50%. L’eczéma vulgaire était la forme clinique la plus fréquente (67,7%). Les signes mineurs de l’atopie étaient : signe de Dennie Morgan (58,8%), pigmentation périorbitaire (47,0%), eczématides achromiants (13,7%), une kératose folliculaire simple (8,8%). A la première consultation, le score clinique moyen des patients était de 2,32. Il était passé à 1,0 après 2 semaines de traitement. Un traitement simple à base d’antihistaminique, d’émollients et de dermocorticoïdes a permis de contrôler les poussées de dermatite atopique. Conclusion :La prévalence de la dermatite atopique restait faible en milieu hospitalier à Cotonou. La forme clinique la plus fréquente était l’eczéma vulgaire.
Mots clés Dermatite atopique ; cliniques ; Cotonou
Pages 1 - 7
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (15)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (18)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (16)
  • Ecole Doctorale Pluridisciplinaire <<Espaces, Culture et Développement>> (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (47)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (80)
  • Ecole Normale Supérieure (24)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (877)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (57)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (889)
  • Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communications (FLLAC) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1433)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (1757)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (144)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (789)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (19)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (72)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (75)
  • Institut National de l'Eau (INE) (13)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (192)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (4)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (51)

Publications par sexe

  • Femme( 993 )
  • Homme (