Publications Scientifiques

[ Article ] Sens et puissance du rite de flagellation en milieu Lokpa de Barei à Djougou au Benin

Date de soumission: 28-01-2021
Année de Publication: 2020
Entité/Laboratoire Laboratoire d'Anthropologie Appliquée et d'Education au Développement Durable (LAAEDD)
Document type : Article
Discipline(s) : Multidisciplinaire, generalités & autres
Titre Sens et puissance du rite de flagellation en milieu Lokpa de Barei à Djougou au Benin
Auteurs TAKPE Kouami Auguste [1],
Journal: NAZARI - REVUE AFRICAINE DE PHILOSOPHIE ET DE SCIENCES SOCIALES
Catégorie Journal: Africaine
Impact factor: 0
Volume Journal: 1
DOI: ISSN : 1859-512X
Resume De tous les êtres vivants, seul l’homme est capable de mener une vie intense. La vie en société est comme un réseau d’actions et de relations. Le rite kamonhon fait partie de ce mécanisme d’adaptation et de résistance mis en place pour mobiliser une grande participation des acteurs. Cette recherche vise à appréhender les interactions sociales autour du rite kamonhon. Pour ce faire, l’approche méthodologique adoptée est essentiellement qualitative. Les outils comme l’observation directe, le guide d’entretien et l’entretien sont utilisés avec un échantillon de 38 individus. Les données empiriques ont été analysées suivant l’approche structuro-fonctionnaliste (J. C. Lugan, 2009) et l’approche ethnométhodologique (D. Le Breton, 2004). Il s’ensuit que dans les communautés Lokpa est organisé le rite de kamonhon. On ne cherche pas le vainqueur ni le vaincu. On se bat pour démontrer sa force, sa capacité de résistance et son habileté. L'adversaire n'est pas un ennemi à abattre, mais un prétexte pour exhiber son savoir-faire. L'apprentissage du courage, de l'habileté, l'individu le commence dès son bas âge. Le rituel de flagellation récupère les jeunes éléments de cinq ans. Ceux-ci y passent treize ans environ et en sortent physiquement mûrs et techniquement aptes. Les classes d'âge ne sont pas des organisations militaires formant des compagnies ou des régiments de combattants.
Mots clés combat, force physique, résistance, Rite, Lokpa.
Pages 329 - 344
Fichier (PDF)

Publications par entité

  • Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP) (21)
  • Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED) (20)
  • Chaire Internationale en Physique Mathématique et Applications (CIPMA-Chaire UNESCO) (45)
  • Ecole Doctorale Pluridisciplinaire <<Espaces, Culture et Développement>> (0)
  • Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) (68)
  • Ecole Nationle d'Economie Appliquée et de Management (88)
  • Ecole Normale Supérieure (35)
  • Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC) (1109)
  • Faculté de droit et de Science Politique (FADESP) (105)
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLASH) (1367)
  • Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communications (FLLAC) (0)
  • Faculté des Sciences Agronomiques (1886)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS) (2201)
  • Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) (187)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST) (1081)
  • Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) (70)
  • Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI) (76)
  • Institut de Géographie de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement (IGATE) (0)
  • Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP) (122)
  • Institut National de l'Eau (INE) (28)
  • INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORT(INJEPS) (241)
  • Institut National des Métiers d'Art d'Archéologie et de la Culture (INMAAC) (11)
  • Institut National Médico Sanitaire ( INMeS) (0)
  • Institut Régional de Santé Publique (IRSP) (84)

Publications par sexe

  • Femme( 1389 )
  • Homme (